Un botulisme en bouteille ?

Un botulisme en bouteille ?

Charlotte Demarti
| 19.02.2015
  • Un botulisme en bouteille ? - 1

Deux femmes ont été atteintes de botulisme F, un type de botulisme très rare et jamais identifié en France auparavant (article publié dans Eurosurveillance du 12 février). Ces femmes, d’une vingtaine et d’une soixantaine d’années, ont été hospitalisées quelques dizaines d’heures après un repas de famille, notamment atteintes de difficultés respiratoire et de paralysie. Après plusieurs jours d’assistance respiratoire, elles sont sorties de l’hôpital, la plus âgée ayant conservé une paralysie résiduelle.

Selon les auteurs, les deux patientes auraient été intoxiquées par une boisson prémix (mélange de jus de fruit et d’alcool à 5 %), qu’elles auraient consommée en commun. Ce qui est assez atypique, puisque le botulisme F est généralement lié à l’ingestion de thon en boîte ou de plats à base de viande faits maison (pâté, viande séchée).

Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Lactalis

À la Une Retraits de lots : objectif zéro défaut Abonné

À ce jour, aucun bébé ne se trouve en danger. Mais l’affaire du lait contaminé aurait pu très mal tourner. Elle révèle surtout que les systèmes d’alerte et de retrait de lots sont perfectibles. Et pas seulement dans la grande distribution puisque 44 pharmaciens ont été épinglés par la DGCCRF pour avoir détenu dans leurs officines des boîtes de laits concernés par les retraits de lots. Commenter

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.