Obligations sur l’affichage des prix - Le réquisitoire d’Isabelle Adenot

Obligations sur l’affichage des prixLe réquisitoire d’Isabelle Adenot

19.02.2015

Incompréhensible, illogique, compliqué… Isabelle Adenot, présidente du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens, ne mâche pas ses mots pour dénoncer l’opacité du texte relatif aux règles d’affichage des prix.

  • La présidente du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens fustige le texte officiel concernant...

EN PRÉAMBULE de la dernière « Lettre » de l’Ordre, le billet d’humeur d’Isabelle Adenot est un véritable réquisitoire contre le texte de l’arrêté du 28 novembre 2014* sur les « dernières dispositions applicables en matière d’information sur les prix des médicaments dans les officines de pharmacie ». Ou tout au moins contre son libellé, que la présidente de l’Ordre n’hésite pas à qualifier de « confus ». Il lui a fallu plusieurs heures pour l’assimiler et le retraduire, assure-t-elle.

...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
signature

Androcur : attestation annuelle obligatoire pour toute délivrance

Face au risque de méningiome multiplié par sept chez les utilisateurs d'Androcur (acétate de cyprotérone) ou ses génériques, l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) multiplie les mesures pour... Commenter

Partenaires