TOURISME - De Tokyo à Osaka - Japon, les mystères de l’Extrême-Orient

TOURISME - De Tokyo à OsakaJapon, les mystères de l’Extrême-Orient

19.02.2015

La prospérité japonaise fascine autant que la permanence de ses traditions intrigue. Dans ce pays si lointain, les images d’une modernité sans borne côtoient des pratiques aux accents délicieusement surannés. De Tokyo à Osaka, en passant par Kyoto et la péninsule d’Ise, premiers pas dans un archipel vibrionnant, teinté d’un conservatisme apaisant.

  • Une geisha, vraie ou fausse
  • À Tokyo, le quartier électronique
  • Le Pavillon d'or, à Kyoto

NOUS SOMMES à Tokyo, il est 17 heures. Alors que la nuit est déjà tombée sur la capitale aux 13 millions d’habitants, le quartier « électronique » d’Akihabara explose de mille feux. Immeubles couverts d’enseignes publicitaires géantes, écrans à la gloire des dernières héroïnes mangas, myriade de boutiques high-tech, de jeux vidéo et de sitcoms pour jeunes otaku (« rebelles » de la société post-moderne)… : la ville bruisse, mais en silence, dans le flot...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
confidentialité

À la Une Bilan de médication : mission possible ! Abonné

Certains pharmaciens hésitent encore à s’aventurer dans les bilans partagés de médication. Ils craignent des difficultés dans le recrutement des patients, l'engagement de leur responsabilité et le manque de temps pour réaliser cette nouvelle mission. Tour d’horizon des freins qui subsistent et des pistes pour les lever. Commenter

Partenaires