Bientôt en vente libre dans les pharmacies - Allemagne : la pilule du lendemain fait polémique

Bientôt en vente libre dans les pharmaciesAllemagne : la pilule du lendemain fait polémique

19.02.2015

Faisant suite à une décision européenne, l’Allemagne va mettre en vente libre, dès le 15 mars, la « pilule du lendemain » qu’elle continuait jusque-là à soumettre à prescription médicale. Les pharmaciens se réjouissent de cette décision, qui aura aussi des répercussions indirectes pour les officinaux français, qui en vendaient jusqu’à présent souvent aux Allemandes désireuses d’éviter une consultation pour l’obtenir.

  • La délivrance à l’officine à partir du 15 mars se fera dans le cadre d’un protocole spécifique

L’ALLEMAGNE faisait partie des derniers pays européens, avec la Pologne et l’Italie, à réserver la pilule du lendemain à la prescription, en avançant principalement des raisons médicales et de sécurité. Le syndicat et les sociétés savantes de gynécologues, mais aussi l’Ordre, se sont toujours opposés à son switch vers l’OTC, et considèrent que sa prescription doit se faire dans le cadre d’une consultation globale, notamment pour prévenir une banalisation de la prise. À l’inverse, de...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Automédication

La fin des marques ombrelles : un danger pour l'automédication ?

Pascal Brossard, vice-président de l’AFIPA, craint que la fin des marques ombrelles et la disparition des noms de fantaisie sur les emballages des médicaments d'automédication ne représentent des freins au développement de ce... 23

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.