Questran : risque de rupture de stock

Questran : risque de rupture de stock

Charlotte Demarti
| 17.02.2015
  • Questran : risque de rupture de stock - 1

L’ANSM* indique un risque de rupture de stock de l’hypolipémiant Questran 4 g (colestyramine), consécutive à des difficultés de production. Le Laboratoire Bristol-Myers-Squibb a mis en place une distribution contingentée de ce médicament depuis le 9 février. Les personnes qui pourraient bénéficier d’un stock limité détenu par le laboratoire sont les patients sans alternative thérapeutique en prévention secondaire. À savoir :

- les patients coronariens intolérants aux statines et autres hypolipémiants (ézétimibe notamment)

- les patients à très haut risque vasculaire (›20% sur 10 ans) intolérants aux statines.

Selon l’ANSM*, la remise à disposition normale pourrait intervenir en mai 2015. Pour toute information complémentaire et/ou pour toute demande de dépannage, contactez le Service d’information médicale de Bristol-Myers-Squibb au 0810 410 500 (ou 01 58 83 84 96).

*Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé.
Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
camra

Grâce à l’informatique mobile Gardez un oeil sur votre officine

Lutter contre le vol, mais aussi observer sa pharmacie dans son quotidien depuis son smartphone est désormais facile. Mais si les technologies sont aujourd’hui au point, il faut porter son attention à certains obstacles règlementaires et éthiques. 1

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.