Questran : risque de rupture de stock

Questran : risque de rupture de stock

Charlotte Demarti
| 17.02.2015
  • Questran : risque de rupture de stock - 1

L’ANSM* indique un risque de rupture de stock de l’hypolipémiant Questran 4 g (colestyramine), consécutive à des difficultés de production. Le Laboratoire Bristol-Myers-Squibb a mis en place une distribution contingentée de ce médicament depuis le 9 février. Les personnes qui pourraient bénéficier d’un stock limité détenu par le laboratoire sont les patients sans alternative thérapeutique en prévention secondaire. À savoir :

- les patients coronariens intolérants aux statines et autres hypolipémiants (ézétimibe notamment)

- les patients à très haut risque vasculaire (›20% sur 10 ans) intolérants aux statines.

Selon l’ANSM*, la remise à disposition normale pourrait intervenir en mai 2015. Pour toute information complémentaire et/ou pour toute demande de dépannage, contactez le Service d’information médicale de Bristol-Myers-Squibb au 0810 410 500 (ou 01 58 83 84 96).

*Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé.
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Macron

Salaires : les principales annonces d’Emmanuel Macron

Pour éteindre l’incendie né de la crise des Gilets jaunes, le président de la République a annoncé le 10 décembre 2018 une série de mesures sociales. • Hausse du salaire des personnes au Smic « Le salaire d’un travailleur au... Commenter

  • À la UneTéléconsultation : bientôt sur vos écrans

    Abonné
    confidentialité

    Une démarche inédite pour la profession. À la suite des médecins, les pharmaciens pourront désormais proposer une téléconsultation à leurs... Commenter

  • MicrobioteVisitez votre jardin intérieur

    Abonné
    jardin intérieur

    Vous cherchez une idée de sortie pédagogique pour Noël ? Rendez-vous, avec vos enfants, à la Cité des sciences de Paris. L'exposition «... Commenter

  • HumeurCure de Jouvence

    Abonné

    Emile Ratelband, célébrité de la télévision néerlandaise, ne supportait plus d'avoir 69 ans. Je souhaite en avoir seulement 49, a-t-il... Commenter

Partenaires