Vente du Rafale à l’Égypte - Les aléas d’un succès

Vente du Rafale à l’ÉgypteLes aléas d’un succès

16.02.2015

Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, sera aujourd"hui au Caire où il va signer avec le président égyptien Abdel Fatah al-Sissi un contrat de vente de 24 Rafale pour la somme de quelque cinq milliards d’euros. C’est la première fois en trente ans que la France parvient à vendre des Rafale à l’étranger. Elle espère maintenant en exporter vers l’Inde et vers le Qatar.

  • Le Rafale : enfin un client

Pourquoi le gouvernement bouderait-il son plaisir ? Quel autre gouvernement ne se féliciterait pas de livrer des Rafale à l’étranger après de nombreuses tentatives qui ont échoué, notamment la vente au Brésil, qui était pratiquement conclue mais n’a pas abouti ? Il s’agit d’un succès industriel et commercial remarquable qui va sans doute encourager l’Inde et le Qatar à acheter l’avion de guerre français malgré son prix élevé, mais qui a l’« avantage » de ne pas être américain, d’être une...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Conseil d'Etat

Communication : le Conseil d’État desserre l'étau

Dans une étude rendue publique hier, le Conseil d’État préconise la suppression de l'interdiction de la publicité pour les professionnels de santé, y compris pour les pharmaciens, du code de la Santé publique. Il se déclare même... 1

Partenaires