L’Académie se penche sur les résidus de médicament en zone côtière

L’Académie se penche sur les résidus de médicament en zone côtière

03.02.2015
  • L’Académie se penche sur les résidus de médicament en zone côtière-1

La présence de résidus de médicaments dans l’eau n’est plus à démontrer. Toutefois, « les données en milieu côtier sont encore parcellaires alors que le littoral européen est soumis à des pressions anthropiques croissantes », indique l’Académie nationale de pharmacie, qui consacrera une communication sur le sujet lors de sa séance de demain.

Des travaux ont été menés à partir d’un site recevant directement des rejets d’eaux usées traitées. L’évolution des molécules...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Etudiants

PACES : redoublement interdit dans certaines facs

En 2018, plusieurs universités, notamment en Ile-de-France, mettront en place à titre expérimental une première année commune aux études de santé (PACES) qui n’autorisera pas le redoublement. Dans les universités de Paris V, VI... 2

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.