Simplifier l’administration - Comment rendre les traitements plus faciles grâce à la galénique

Simplifier l’administrationComment rendre les traitements plus faciles grâce à la galénique

Evelyne Gogien-Oudry
| 26.01.2015

Patchs, implants, injections mensuelles ou trimestrielles… Les nouvelles voies d’administration de médicaments ont le vent en poupe et les recherches se multiplient tous azimuts pour les perfectionner. Objectif premier de ces galéniques modernes ? Simplifier l’administration et améliorer l’observance des traitements.

  • Des médicaments qui se font oublier pour que l'on ne les oublie plus

LES LABORATOIRES pharmaceutiques ont toujours cherché à améliorer la galénique pour obtenir l’adhésion des patients et améliorer l’observance. Notamment en enrobant ou en aromatisant les molécules au goût déplaisant et en mettant au point des comprimés à libération prolongée. Les nouveaux modes d’administration visent, eux, à faire oublier (ou presque) le traitement.

L’essor des patchs.

Les timbres transdermiques sont de plus en plus utilisés, à commencer par les patchs à la nicotine...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 10

Partenaires