Les dix premiers labos français en récession

Les dix premiers labos français en récession

Mélanie Maziere
| 22.01.2015
  • Les dix premiers labos français en récession - 1

C’est au cours de la session des questions-réponses, lors des vœux du LEEM, que l’information fuse. Selon les données non encore consolidées du GERS pour 2014, les dix premiers laboratoires français sont tous en récession. « C’est une grande première et un gros signe d’alerte », note Philippe Tcheng, président de la Commission des affaires économiques du LEEM, vice-président des affaires publiques et gouvernementales en France chez Sanofi et président du GERS. Le marché du médicament remboursé en ville souffre également et décline de 2 à 2,5 %. Le marché hospitalier s’en sort mieux, mais « c’est le segment de la rétrocession, et c’est même un seul médicament de rétrocession hospitalière, le Sovaldi dans l’hépatite C, qui tire le marché vers le haut ». Le marché pharmaceutique global progresserait néanmoins entre 2 et 3 %. Bien que non consolidées, ces données confirment le constat de Patrick Errard, président du LEEM, qui appelle au changement : « Après quatre années de régulation comptable à marche forcée, d’instabilité juridique, de récession commerciale et de fragilisation industrielle, 2015 doit rompre avec les vieux schémas. » Le LEEM fait des propositions pour répondre aux grands enjeux que sont notamment l’accessibilité à l’innovation et aux soins, ainsi que l’attractivité française. C’est dans ce cadre qu’il souhaite instaurer « un nouveau dialogue avec l’État », après avoir suspendu sa participation au Conseil stratégique des industries de santé et au Comité stratégique de filière des industries de santé (CSF) en mai dernier.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Gilets jaunes

Gilets jaunes : les professionnels de santé réclament la liberté de circuler

En prévision d'un acte IV de la mobilisation des Gilets jaunes pour le samedi 8 décembre dans toute la France, les professionnels de santé rappellent que ni leurs déplacements au chevet des patients, ni l’accès à leur cabinet,... 1

Partenaires