Vague de déremboursements au « Journal officiel »

Vague de déremboursements au « Journal officiel »

Didier Doukhan
| 21.01.2015
  • Vague de déremboursements au « Journal officiel »-1

Trente et une spécialités sont radiées, à compter du 1er mars prochain, de la liste des médicaments remboursables. Trois arrêtés, parus au « Journal officiel » du 21 janvier 2015 mentionnent en annexes les spécialités concernées. Le kétoprofène en gel à 2,5 % (Kétum et génériques), le ranélate de strontium (Protélos) et les esters éthyliques d’acides oméga-3 à 90 % (Omacor) et la glucosamine en comprimé (Dolenio, Flexea, Osaflexan, Structoflex et Voltaflex) ne...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 14 Commentaires
 
Tony Z Pharmacien 22.01.2015 à 12h48

Pour répondre à ce qui est dit, oui merci de faire le ménage dans les médicaments qui sont soit inutiles soit dangereux. Quel est le lien avec la défense de la profession ?
Le ranélate de strontium Lire la suite

Répondre
 
DOMINIQUE S Pharmacien 23.01.2015 à 09h30

Ces médicaments dangereux devraient même être retirés du marché !

Répondre
 
corinne s Pharmacien 22.01.2015 à 09h39

SOPHIE S pharmacien
vous dites "merci " ???!!! vous ne défendez même plus les médicaments rangés dans vos tiroirs??? vous jetez vous- même le discrédit!!??? je suis effarée! quand allons-nous Lire la suite

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 22.01.2015 à 15h33

Je ne dis pas merci . Je dis que au pire on peut les sauver pendant un an et ensuite on nous baisse nos prix et marges au motif de la baisse de l'enveloppe globale des dépenses que malheureusement on Lire la suite

Répondre
 
DOMINIQUE S Pharmacien 23.01.2015 à 09h31

Faut-il en conclure que vous voulez continuer à vendre des médicaments dangereux ou inutiles?.....

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 21.01.2015 à 21h57

« Une expérience intéressante , on va voir par l'éventuelle chute des ventes si ces produits sont moins indispensables qu'on ne le pense . On va voir si les labos continueront à les proposer à un pri Lire la suite

Répondre
 
EDOUARD V Pharmacien 21.01.2015 à 21h46

« Bientôt, ne restera plus que la prednisone et le déambulateur de remboursé.... Bravo pour la prévention ! »

Répondre
 
DOMINIQUE S Pharmacien 23.01.2015 à 09h33

Le retrait de médicaments dangereux et inutiles permet justement de prévenir leurs effets indésirables.....

Répondre
 
b p Pharmacien 21.01.2015 à 19h23

« Pauvre France »

Répondre
 
DANIELLE C Pharmacien 21.01.2015 à 21h31

« Merci pour l'omacor très très cher pour des oméga 3 !!! Délivres par 3 a 5 boites par mois aux patients »

Répondre
 
CHRISTOPHE A Pharmacien 21.01.2015 à 21h53

« Il faut dire que pour la plupart le smr etait faible voir nul »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rentrée 2017 : préparez vos rayons !-0
Dossier web

Rentrée 2017 : préparez vos rayons !

Hormis pour les pharmacies des zones touristiques, la période estivale est souvent un moment de l'année où l'activité est plus calme. L'occasion pour faire le tri sur ses rayons et de réfléchir à leur composition pour les prochains mois. Ce dossier passe en revue les marchés à ne pas négliger pour réussir sa rentrée.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.