St Leu-la-Forêt : six pharmaciens ligués contre un projet de « drive »

St Leu-la-Forêt : six pharmaciens ligués contre un projet de « drive »

21.01.2015
  • St Leu-la-Forêt : six pharmaciens ligués contre un projet de « drive »-1

Le transfert d’une pharmacie du centre-ville et son projet de « drive » à un rond-point près de la sortie de l’autoroute, mettent en émoi les officines de St Leu-la-Forêt (15 000 habitants). Six pharmaciens réunis sous un collectif ont posé un recours auprès du tribunal administratif de Cergy-Pontoise. Un jugement devrait être rendu, non pas sur le transfert et le « drive » qui ont reçu les autorisations et le permis de construire de la mairie, mais sur un autre motif...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 5 Commentaires
 
joseph f Pharmacien 21.01.2015 à 23h28

« Vous parlez de terrains de prix et d autres...
Vous oubliez le code de la santé publique.
Les conditions de transfert portent ils sur ce que vous attaquez
chers confères vous êtes hors sujet... Lire la suite

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 21.01.2015 à 21h39

« Pharmaciens contre pharmacien . Les officinaux peuvent faire ce qu'ils veulent dans le respect des lois comme transférer ou poser un recours . La question qu'on se pose sur ces 6 pharmaciens : s'ils Lire la suite

Répondre
 
Pierre T Pharmacien 21.01.2015 à 19h12

« Un drive qui a reçu le "permis de conduire" de la mairie , c'est inattaquable ! »

Répondre
 
alain a Pharmacien 21.01.2015 à 19h03

« Business business quand tu nous tiens ......vive la pharmacie moderne faite de margoulins affairistes , nous allons donner ainsi une tres belle image d'un métier d'un autre temps »

Répondre
 
TOM 51 Pharmacien 21.01.2015 à 18h54

« Visiblement le Conseil régional a donné son aval à ce transfert ! Il serait bon de savoir ce qui les a poussé à accepter un tel transfert ! »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
DPC

DPC : les formations les plus suivies en 2017

Les formations de développement professionnel continu (DPC) les plus demandées par les pharmaciens en 2017 concernent le conseil à l’officine et la cancérologie. En 2017, 11 877 pharmaciens ont effectué une formation validante... Commenter

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.