La téléconsultation officinale en quatre étapes

La téléconsultation officinale en quatre étapes

19.01.2015

1- Le patient arrive à l’officine et expose sa plainte au pharmacien. Celui-ci téléphone alors au médecin traitant et lui explique la situation. Le médecin prend la décision qui lui paraît la mieux adaptée : fixer un rendez-vous au patient, ou proposer une téléconsultation dans un espace dédié équipé d’une webcam.

2- Le patient présente sa carte vitale à un système d’authentification virtuelle. Les professionnels de santé font de même avec leur carte CPS.

3- La...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pascal Brière 2

À la Une Biosimilaires : la substitution est déjà possible Abonné

Le président de Biogaran, Pascal Brière, défend ouvertement la substitution par le pharmacien du médicament biologique d’origine par son biosimilaire. Las d’attendre un hypothétique décret d’application en précisant les modalités, il estime que le pharmacien peut s’en passer. 1

Partenaires