Consommation d’anxiolytiques et attentats : pas de lien avéré

Consommation d’anxiolytiques et attentats : pas de lien avéré

19.01.2015
  • Suivi quotidien des dispensations de médicaments anxiolytiques entre le 5 et le 14 janvier 2015...

Depuis quelques jours, une rumeur circulait selon laquelle les attentats meurtriers perpétrés il y a une dizaine de jours avaient entraîné une augmentation de la consommation d’anxiolytiques en France. En réalité, il n’en est rien. Dans un communiqué, l’Ordre des pharmaciens met les points sur les « i » après avoir analysé les données transmises dans le dossier pharmaceutique (DP), auquel sont raccordées plus de 99 % des officines de l’Hexagone. Résultat, « à ce jour,...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 3 Commentaires
 
CLAIRE A Pharmacien 20.01.2015 à 12h04

je pensais bien que c'était encore une histoire de journalistes!

Répondre
 
Denis M Pharmacien 19.01.2015 à 18h57

« Il semblerait que les résultats d'IMS (60 % des officines) aillent dans le même sens »

Répondre
 
Jean Loup R Médecin ou Interne 19.01.2015 à 17h11

la similitude des courbes est trop belle pour être vraie! soyons plus critiques!
dr JL Rey

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rentrée 2017 : préparez vos rayons !-0
Dossier web

Rentrée 2017 : préparez vos rayons !

Hormis pour les pharmacies des zones touristiques, la période estivale est souvent un moment de l'année où l'activité est plus calme. L'occasion pour faire le tri sur ses rayons et de réfléchir à leur composition pour les prochains mois. Ce dossier passe en revue les marchés à ne pas négliger pour réussir sa rentrée.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.