Six nouvelles mutations prédisposant au cancer de l’ovaire

Six nouvelles mutations prédisposant au cancer de l’ovaire

Charlotte Demarti
| 14.01.2015
  • HŽlice d'ADN endommagŽ. Image conceptuelle de synth?se.

Des chercheurs viennent d’identifier six nouvelles mutations génétiques prédisposant au cancer de l’ovaire, selon un article publié dans Nature Genetics. Ce qui porte le nombre de ces mutations connues à 18, avec notamment les mutations sur les gènes BRCA 1 ou 2. Toutefois, prises individuellement, les nouvelles mutations identifiées n’augmentent que faiblement le risque de cancer de l’ovaire. En revanche, lorsqu’une femme cumule ces mutations, le risque de cancer ovarien devient élevé ...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
graphique

À la Une Réforme des retraites : touchez pas à la « capi » Abonné

Depuis l’annonce de compromis par le Premier ministre, le 11 janvier, les représentants de la profession travaillent d’arrache-pied pour présenter des propositions qui éviteront une mainmise totale de l’État sur le système de retraite des pharmaciens. Et plus particulièrement sur la retraite complémentaire par capitalisation (CAPI), pilier essentiel des pensions de la profession. 4

Partenaires