Bilan - Novembre 2014 - Le piège de la Toile

Bilan - Novembre 2014Le piège de la Toile

02.01.2015

Dans le contexte économique difficile que rencontre actuellement l’officine, le Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) peut représenter une bouffée d’oxygène. Le montant du CICE versé en 2014 s’élève à environ 3 600 euros par pharmacie.

Le baromètre « les Français et le système de santé », réalisé par l’IFOP et présenté lors du congrès annuel du groupe PHR, bouscule certaines idées. Si le pharmacien garde une bonne image auprès des Français, 6 personnes sur 10 se disent prêtes à acheter des médicaments en grande surface. Mais 7 sur 10 n’envisagent pas de le faire sur Internet. Pourtant, le commerce en ligne de spécialités attise les ardeurs de certains acteurs, confortés par le rapport du député socialiste Richard Ferrand qui propose d’en assouplir les règles.

Les pharmaciens ne croient plus en Nicolas Sarkozy. Selon un sondage IFOP – « Le Quotidien », ils lui préfèrent Bruno Le Maire pour conduire l’UMP et Alain Juppé pour présider la France.

  • Bilan - Novembre 2014 - Le piège de la Toile-1

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rentrée 2017 : préparez vos rayons !-0
Dossier web

Rentrée 2017 : préparez vos rayons !

Hormis pour les pharmacies des zones touristiques, la période estivale est souvent un moment de l'année où l'activité est plus calme. L'occasion pour faire le tri sur ses rayons et de réfléchir à leur composition pour les prochains mois. Ce dossier passe en revue les marchés à ne pas négliger pour réussir sa rentrée.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.