Bilan - Juin 2014 - La profession contre la dispensation à l’unité

Bilan - Juin 2014 La profession contre la dispensation à l’unité

28.12.2014

Selon une étude Call Medi Call pour « le Quotidien du Pharmacien », seulement 17 % des confrères sont prêts à expérimenter la dispensation à l’unité pour des antibiotiques. Le but est d’étudier le comportement des patients, le niveau des stocks des officines participantes et les éventuelles économies générées.

En plus de la disparition annoncée de la vignette au 1er juillet, certains s’inquiètent de la signature de l’avenant sur l’honoraire par la FSPF. Les deux autres syndicats, l’USPO et l’UNPF, ainsi que les associations de groupements, le CNGPO et l’UDGPO, font front commun pour dénoncer l’honoraire à la boîte et le plan d’économies du gouvernement. La FSPF réplique par une étude menée par IMS Health, qui démontre que 95 % des pharmacies sortent gagnantes de la réforme de la rémunération.

Alors que la FSPF et l’USPO ont signé l’avenant générique (objectif de substitution à 85 % pour 2014), la Sécurité sociale part à la chasse aux abus de mention « non substituable ».

  • Bilan - Juin 2014  - La profession contre la dispensation à l’unité-1

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
confidentialité

À la Une Bilan de médication : mission possible ! Abonné

Certains pharmaciens hésitent encore à s’aventurer dans les bilans partagés de médication. Ils craignent des difficultés dans le recrutement des patients, l'engagement de leur responsabilité et le manque de temps pour réaliser cette nouvelle mission. Tour d’horizon des freins qui subsistent et des pistes pour les lever. Commenter

Partenaires