Suivi des AVK : les patients accordent une bonne note

Suivi des AVK : les patients accordent une bonne note

Christophe Micas
| 17.12.2014
  • Suivi des AVK : les patients accordent une bonne note-1

Plus de 6 officines sur 10 se sont impliquées dans l’accompagnement des patients sous AVK, indique la Caisse nationale d’assurance-maladie (CNAM) qui vient de dresser un premier bilan du dispositif entré en vigueur le 28 juin 2013. Principal enseignement : les patients accordent une note de satisfaction aux entretiens de 8,7/10, selon une étude réalisée par la société A+A auprès d’un échantillon de 289 patients.

Selon la CNAM, la finalité du dispositif est également bien...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 3 Commentaires
 
CLAUDE M Pharmacien 21.12.2014 à 14h24

Samantha, je ne suis que pharmacien d'officine, et nous faisons tous de notre mieux mais reconnaissons aussi que 18 000 hospitalisés et 4000 décès sous avk par an, ce n'est pas satisfaisant (première Lire la suite

Répondre
 
SAMANTHA M Autre Professionnel Santé 17.12.2014 à 17h31

MOI en tant que biologiste cela fait bien longtemps que je fais du"conseil AVK"...et qui me rémunère pour ca ?
les patients demandent des renseignements au biologiste et pas a leur pharmacien d Lire la suite

Répondre
 
Serge G Pharmacien 17.12.2014 à 17h20

Oui, les patients et nous y voyons un intérêt mais combien de médecins ont acceptè avec plaisir de nous voir tenir ce rôle dans l'éducation thérapeutique de LEURS patients...
Quand ferons nous les Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Être adjoint en 2017-0
Dossier web

Être adjoint en 2017

Entretien pharmaceutique, dépistage, conciliation médicamenteuse... Les adjoints peuvent s'investir dans de nombreuses missions. Ils peuvent aussi, depuis quelques mois, acquérir jusqu'à 10 % des parts d'une officine dans laquelle ils exercent.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.