Sarkozy reçoit les professions réglementées concernées par la loi Macron

Sarkozy reçoit les professions réglementées concernées par la loi Macron

16.12.2014
  • Sarkozy reçoit les professions réglementées concernées par la loi Macron-1

Nicolas Sarkozy, président de l’UMP, reçoit aujourd’hui les représentants des professions réglementées concernées par la loi Macron. Après le Conseil supérieur du notariat, à 14 h 00, puis la Chambre nationale des huissiers à 15 h 00, ce sera au tour du Conseil national des barreaux d’être reçu à 16 h 00. Le bâtonnier de Paris, Pierre-Olivier Sur, sera également reçu dans la journée. Le président de l’UMP a souhaité rencontrer ces professions pour leur « marquer sa considération et...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 5 Commentaires
 
Dr Gnon Pharmacien 19.12.2014 à 20h12

Les forces vives du pays elles ne sont pas à l'UMP ou dans les partis , elles sont pour la plupart un peu au travail dans un monde réel alors que les partis sont dans l'imaginaire et l'intérêt Lire la suite

Répondre
 
EDOUARD V Pharmacien 18.12.2014 à 15h03

Ben moi c 'est tout sauf Hollande ...A ce stade, ce n 'etait pas de la démagogie ...le tout saupoudré d 'une grande méconnaissance de la réalité éconmique du pays...

Répondre
 
DOMINIQUE S Pharmacien 19.12.2014 à 21h21

Si Sarko était un grand économiste, ça se saurait !

Répondre
 
DOMINIQUE S Pharmacien 17.12.2014 à 21h35

Il aura beau faire, pour moi, c'est "tout sauf Sarkhozy"; c'est pitoyable de le voir racoler tous azimuts. Il ferait mieux de passer la main, avant d'enclencher définitivement la machine à perdre.

Répondre
 
JEAN-MARIE H Pharmacien 17.12.2014 à 16h00

C'est l'exacte définition du mot: "démagogie" !
On se souvient sous le précédent quinquennat de la commission Attali, par exemple.
Eric Woerth à l'économie ? C'est vrai qu'il se débrouille, avec Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
service

À la Une Nouveaux services : écoutez vos patients ! Abonné

Vaccination, PDA, offre digitale, ces nouveaux services de l'officine sont globalement bien accueillis, voire très attendus, par les patients. Même si ces derniers ne perçoivent pas concrètement que ces évolutions sont en train de franchir le seuil de leur pharmacie. Tel est l'un des principaux enseignements du premier baromètre Odoxa pour l'OCP, en partenariat avec « Le Quotidien du pharmacien »... 2

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.