Réforme de l’honoraire : l’USPO demande de faire pression sur l’UNCAM

Réforme de l’honoraire : l’USPO demande de faire pression sur l’UNCAM

16.12.2014
  • Gilles Bonnefond, président de l'USPO

À une quinzaine de jours de l’entrée en vigueur des honoraires, l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) repart à la charge. « Nous pouvons arrêter cette mauvaise réforme qui n’apporte rien pour l’avenir de notre profession », affirme son président, Gilles Bonnefond, qui invite les confrères à écrire directement au nouveau directeur général de l’UNCAM*, Nicolas Revel, afin de lui demander d’ouvrir de « véritables négociations ». Déjà 500 titulaires...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Conseil d'Etat

Communication : le Conseil d’État desserre l'étau

Dans une étude rendue publique hier, le Conseil d’État préconise la suppression de l'interdiction de la publicité pour les professionnels de santé, y compris pour les pharmaciens, du code de la Santé publique. Il se déclare même... 1

Partenaires