Prix des médicaments : stables mais des écarts importants

Prix des médicaments : stables mais des écarts importants

16.12.2014
  • Prix des médicaments : stables mais des écarts importants-1

La cinquième édition de l’Observatoire des prix des médicaments de « Familles rurales » dénonce une fois de plus, les inégalités qui règnent au sein de la pharmacie. Car si les prix de douze médicaments sans ordonnance et de deux spécialités (lait Gallia et Physiologica), relevés dans 45 officines de 25 départements, n’ont globalement pas augmenté – à l’exception de Strepsils, Biafineact et Nurofen en hausse de plus de 7 % –, ils présentent des écarts toujours importants....

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 8 Commentaires
 
thierry n Pharmacien 17.12.2014 à 17h05

Oui mais bon comparez le prix des tomates dans la grandes distribution vous aurez aussi des écarts facteurs deux ou 3 .
Après une petite pharmacie ne peut pas acheter en direct tous les marques, Lire la suite

Répondre
 
JEAN-MARIE H Pharmacien 17.12.2014 à 14h45

N'y a-t-il pas un écart de prix bien supérieur entre 2 lieux de vente, quel que soit le produit ? Un pantalon, 4 tranches de jambon ou un tapis, par exemple: allez chez le pire des hard discounters Lire la suite

Répondre
 
domnique t Pharmacien 17.12.2014 à 14h27

toujours la pharmacie !!! pourquoi ne font ils pas un tour dans les GMS là les prix peuvent être du simple au double!
laissez nous faire notre métier correctement et gagner de quoi payer .....

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 17.12.2014 à 12h49

On fait les prix qu'on veut , les inégalités c'est normal , c'est la concurrence qui dépend d'un tas de choses que je ne vous explique pas . Le client peut demander une ristourne , on l'accorde si on Lire la suite

Répondre
 
VIRGINIE M Pharmacien 17.12.2014 à 10h07

Ce n'est pas étonnant que de plus en plus de pharmaciens refuse ce genre d'enquête... Une augmentation du prix de vente est effectivement l'image de l'augmentation du prix d'achat... On a voulu Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rentrée 2017 : préparez vos rayons !-0
Dossier web

Rentrée 2017 : préparez vos rayons !

Hormis pour les pharmacies des zones touristiques, la période estivale est souvent un moment de l'année où l'activité est plus calme. L'occasion pour faire le tri sur ses rayons et de réfléchir à leur composition pour les prochains mois. Ce dossier passe en revue les marchés à ne pas négliger pour réussir sa rentrée.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.