Affaire de Schwäbisch Hall (Allemagne) suite et fin - Le pharmacien irascible jette l’éponge

Affaire de Schwäbisch Hall (Allemagne) suite et finLe pharmacien irascible jette l’éponge

15.12.2014
  • Après les plaintes, la fermeture

APRÈS avoir tenu en haleine plusieurs milliers de pharmaciens avec ses plaintes pour non-conformité de leurs sites Internet à la réglementation officielle (voir notre édition précédente), le pharmacien de Schwäbisch Hall a finalement jeté l’éponge, en annonçant qu’il retirait toutes ses plaintes contre ses confrères. La veille, il leur avait proposé une « transaction » globale d’un million et demi d’euros pour mettre un terme à ses poursuites, offre qui avait bien sûr été rejetée par les...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires