Un entretien avec Olivia Metral, auteure de « Le miel dans votre pharmacie » - « La douceur du miel contre les rigueurs de l’hiver »

Un entretien avec Olivia Metral, auteure de « Le miel dans votre pharmacie »« La douceur du miel contre les rigueurs de l’hiver »

Didier Doukhan
| 15.12.2014

La pharmacienne Olivia Métral est devenue Docteur grâce au miel… Plus exactement, en soutenant une thèse d’apithérapie. Un travail si abouti qu’il a donné lieu à un livre intitulé « Le miel dans votre pharmacie ». Interrogée par « Le Quotidien », l’auteure explique les origines et les applications modernes d’une science née d’un aliment dont la douceur n’ôte rien à l’efficacité.

  • Des débuts tout en douceur pour la jeune pharmacienne
  • « La douceur du miel contre les rigueurs de l’hiver » - 2
LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- Pouvez-vous nous résumer en quelques exemples les origines antiques de l’usage du miel en médecine et en cosmétique ?

OLIVIA METRAL.- Les premiers usages du miel, tant en thérapeutique qu’en cosmétique, remontent à l’Égypte ancienne. Le miel était notamment administré pour la cicatrisation, mais aussi pour de nombreux autres usages, tels ceux largement évoqués dans le papyrus Ebers qui est l’un des plus vieux traités de médecine retrouvé (NDLR, XVIe siècle...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
confidentialité

À la Une Téléconsultation : bientôt sur vos écrans Abonné

Une démarche inédite pour la profession. À la suite des médecins, les pharmaciens pourront désormais proposer une téléconsultation à leurs patients. Un avenant conventionnel fixe depuis le 6 décembre les conditions d’exercice de ce nouveau service à l’officine. Commenter

Partenaires