Une pétition pour le remboursement d’un lecteur glycémique sans piqûre

Une pétition pour le remboursement d’un lecteur glycémique sans piqûre

Charlotte Demarti
| 28.11.2014
  • Une pétition pour le remboursement d’un lecteur glycémique sans piqûre-1

Freestyle libre est un lecteur glycémique développé par Abbott qui ne nécessite pas de se piquer au bout du doigt. À la place, un capteur est collé sur la peau comme un patch, que l’on renouvellera toutes les deux semaines. Ensuite, pour relever la glycémie et son historique sur les huit dernières heures, il suffit de placer le lecteur près du capteur. En France, cette petite révolution pour les diabétiques n’est malheureusement pas remboursée par la Sécurité sociale. Et son coût est loin...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 6 Commentaires
 
Philippe B Autre 30.11.2014 à 21h14

Lancettes+Languettes pour 6 a 8 tests par jour. (type 1)......le prix de revient est d'environ 100€.... la mutuelle que l'on paie si cher pourrait prendre en charge les 20€ restant... Par ailleurs Lire la suite

Répondre
 
vanessa m Autre 30.11.2014 à 19h43

Merci pour cet article ! :)

Répondre
 
FRANCOIS D Pharmacien 30.11.2014 à 16h35

Ce serait un nouveau mode d'admission au remboursement, la pétition remplaçant l'évaluation. Pas besoin non plus de négocier le prix des consommables ?
Les pétitionnaires n'ont pas du lire le Lire la suite

Répondre
 
Jean-Philippe D Pharmacien 28.11.2014 à 17h17

60€ c'est cher pour un lecteur de glycémie ???
Que le journaliste nous dise combien il a déboursé (300 euros ? 600 euros ?) pour le smartphone qu'il a dans sa poche et dont la futilité n'a d'égal Lire la suite

Répondre
 
Benoit J Pharmacien 28.11.2014 à 17h01

Pour l'instant c'est du direct labo .... ça ne passe pas par le pharmacien. Pourquoi pas un remboursement de ce matériel, mais aussi un passage par l'officine pour assurer l'éducation thérapeutique. Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
camra

Grâce à l’informatique mobile Gardez un oeil sur votre officine

Lutter contre le vol, mais aussi observer sa pharmacie dans son quotidien depuis son smartphone est désormais facile. Mais si les technologies sont aujourd’hui au point, il faut porter son attention à certains obstacles règlementaires et éthiques. 1

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.