Attention à l’usage détourné d’antitussifs à base de dextrométhorphane

Attention à l’usage détourné d’antitussifs à base de dextrométhorphane

Charlotte Demarti
| 27.11.2014
  • Attention à l’usage détourné d’antitussifs à base de dextrométhorphane-1

L’utilisation détournée de médicaments antitussifs à base de dextrométhorphane a été mise en évidence ces dernières années chez des sujets toxicomanes, mais aussi chez des adolescents ou des jeunes adultes à des fins récréatives. Entre 2009 et 2013, 39 cas ont été signalés, avec une moyenne d’âge de 21,4 ans (11-49 ans).

Le plus souvent, l’abus concerne les médicaments sous forme de comprimés ou de capsules. Ainsi, l’ANSM demande aux professionnels de santé d’être...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 3 Commentaires
 
GREGORY B Pharmacien 28.11.2014 à 23h59

Exact, cela nous est arrivé avec plusieurs jeunes lycéens qui arrivaient dans la pharmacie en toussant. Ils faisaient toutes les pharmacies et voulaient un produit bien précis (en cp souvent). Une Lire la suite

Répondre
 
JEAN-MARIE H Pharmacien 28.11.2014 à 15h39

On pourrait se pencher aussi sur la consommation croissante de Codoliprane (moins cher que le Néocodion)...

Répondre
 
GUILLAUME N Pharmacien 27.11.2014 à 20h24

et les labos viennent de sortit une version conseil, à partir de 6 ans.
On n'arrête pas le progrès!

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Salaires

Hausse de la valeur du point

La valeur du point officinal passe à 4,425 euros. Les partenaires sociaux de la branche viennent en effet de négocier un accord sur les salaires, à l’issue de la commission mixte paritaire qui s’est tenue le 15 janvier 2018. «... Commenter

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.