Non-respect des baisses de prix : l’UNPF demande réparation

Non-respect des baisses de prix : l’UNPF demande réparation

26.11.2014
  • Non-respect des baisses de prix : l’UNPF demande réparation-1

L’Union nationale des pharmacies de France (UNPF) demande réparation pour une erreur administrative, qui a provoqué un décalage de 15 jours entre l’intégration de baisses de prix de médicaments au sein du fichier CEPS et leur parution au Journal Officiel du 14 octobre 2014. « Cette erreur, qui concerne une centaine de produits, entraîne un différentiel de prix au niveau des logiciels pharmaciens, déplore l’UNPF. Aujourd’hui absorbé par les pharmaciens, ce différentiel engendre...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 3 Commentaires
 
EDOUARD V Pharmacien 27.11.2014 à 15h33

On va bientôt mesurer ce que va nous coûter l 'absence de vignette avec cette accélération sans précédent des baisses de prix. Les entretiens pharmaceutiques sont en train de foirer faute d 'une Lire la suite

Répondre
 
Claire B Pharmacien 26.11.2014 à 21h59

Tout cela a été bien calculé pour hâter notre torpillage,et quand nos fonds ne vaudront plus rien ils ne nous restera plus qu' à baisser notre rideau ou à être racheté une bouchée de pain

Répondre
 
jean-marc f Pharmacien 26.11.2014 à 18h32

Et voilà ! Comment la disparition d'une vignette ne nous permet même plus de savoir si l'on facture au prix juste ou pas ! Winner ou looser les potards ont mal choisi leur camp.

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Être adjoint en 2017-0
Dossier web

Être adjoint en 2017

Entretien pharmaceutique, dépistage, conciliation médicamenteuse... Les adjoints peuvent s'investir dans de nombreuses missions. Ils peuvent aussi, depuis quelques mois, acquérir jusqu'à 10 % des parts d'une officine dans laquelle ils exercent.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.