L’homéopathie dans tous ses états

L’homéopathie dans tous ses états

24.11.2014

Sous forme de tubes granules ou de spécialités conseil, l’homéopathie se renforce dans son cœur de cible - les voies respiratoires - pour compenser la perte de certaines sphères thérapeutiques où elle subit la concurrence d’autres solutions de santé au naturel. Elle se déploie parallèlement dans de nouvelles indications, comme les soins supports en oncologie, répondant à la demande des patients, et aux besoins en conseils associés du pharmacien.

  • Le recours à l’homéopathie fait partie des réflexes de soin des Français

BIEN que toujours en hausse, le marché de l’homéopathie ne connaît plus les croissances à deux chiffres enregistrées dans les années suivant les scandales sanitaires. Très « météo dépendant » parce que détenant la moitié de ses spécialités en voies respiratoires, ce segment de l’officine a subi les conséquences d’un hiver doux, à l’instar de l’aromathérapie et du complément alimentaire.

Il n’empêche, le recours à l’homéopathie fait partie des réflexes de santé des Français. Car...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Lactalis

À la Une Lactalis : les leçons d'une crise Abonné

Le scandale des laits infantiles contaminés a pointé des défaillances dans les procédures de retraits et de rappels de lots dans la grande distribution. Des dysfonctionnements qui touchent également le réseau officinal puisque des pharmacies figurent elles aussi au rang des points de vente incriminés par les contrôles de la DGCCRF. 1

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.