Contention veineuse et fonctionnelle - Des fourmis dans les jambes

Contention veineuse et fonctionnelleDes fourmis dans les jambes

24.11.2014

Nouvelles indications et innovations en continu donnent au marché de la contention des envies de bouger. Si la prescription reste à l’origine du traitement, cette diversification offre à l’officine de nouvelles pistes d’évolution pour un rayon qui n’en est qu’à ses premiers pas.

  • légende

PLUS DYNAMIQUES, plus esthétiques, les bas de contention ne se cachent plus. Les tendances de ces deux dernières années donnent au rayon un coup de jeune. « Pour chasser le caractère vieillot de ce segment, nous avons lancé nouveaux motifs et couleurs afin de donner à ce produit esthétique et confort. Il s’agit de le rendre moins stigmatisant pour son utilisateur », expose Carole Marty, chef marketing chez Sigvaris. Le groupe N° 1 de la contention avec 40 % PDM en...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
confidentialité

À la Une Bilan de médication : mission possible ! Abonné

Certains pharmaciens hésitent encore à s’aventurer dans les bilans partagés de médication. Ils craignent des difficultés dans le recrutement des patients, l'engagement de leur responsabilité et le manque de temps pour réaliser cette nouvelle mission. Tour d’horizon des freins qui subsistent et des pistes pour les lever. Commenter

Partenaires