Voies digestives - Confort à tous les étages

Voies digestivesConfort à tous les étages

Christine Nicolet
| 24.11.2014

Produits pour la digestion, produits pour le foie, antinauséeux, laxatifs, antidiarrhéiques… constituent la classe thérapeutique des voies digestives. Ce marché est extrêmement hétérogène, on le retrouve aussi bien en automédication stricte (médicaments non remboursables à prescription médicale facultative) qu’en automédication semi éthique (médicament remboursable à prescription médicale facultative).

LE MARCHÉ des voies digestives sur le marché de l’automédication occupe la 3e place avec un chiffres d’affaires prix publics en cumul mobile annuel (CMA) à mai 2014 de 276 millions d’euros, derrière le marché des voies respiratoires et des antalgiques. C’est un secteur clé pour le pharmacien. Pendant la période janvier-juin 2014/janvier-juin 2013, l’évolution du marché en volume est de -3,29% et en chiffre d’affaires HT de -2,2%. Entre juillet 2013 et juin 2014, le marché analysé en parts...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
confidentialité

À la Une Bilan de médication : mission possible ! Abonné

Certains pharmaciens hésitent encore à s’aventurer dans les bilans partagés de médication. Ils craignent des difficultés dans le recrutement des patients, l'engagement de leur responsabilité et le manque de temps pour réaliser cette nouvelle mission. Tour d’horizon des freins qui subsistent et des pistes pour les lever. Commenter

Partenaires