L’USPO réagit au cri d’alarme des répartiteurs

L’USPO réagit au cri d’alarme des répartiteurs

20.11.2014
  • Gilles Bonnefond, président de l'USPO

Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO), réagit au cri d’alarme lancé hier par les grossistes-répartiteurs. « Je trouve étonnant qu’ils menacent de ne plus livrer toutes les pharmacies alors qu’eux-mêmes ont mis en place des discriminations entre officines en faisant payer des frais de livraison à celles qu’ils considèrent comme pas assez rentables », souligne-t-il. Mais au-delà, le président de l’USPO s’inquiète du souhait des...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 11 Commentaires
 
jean l Pharmacien 20.11.2014 à 22h12

Pourquoi encore autant d'adhérents a la fédé ???

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 21.11.2014 à 15h17

à cause de la cotisation ! Plus c'est cher , plus on croit que forcément c'est bien . Ce n'est pas mon avis . On n'adhère pas à un syndicat mais une fédération majoritaire , on se la pète . Les conséq Lire la suite

Répondre
 
Pierre T Pharmacien 22.11.2014 à 10h36

Donc si un syndicat veut devenir majoritaire, il lui suffit d'augmenter sa cotisation pour faire croire qu'il est meilleur que les autres... C'est vrai que des fois on se complique la vie alors qu'il Lire la suite

Répondre
 
Pierre T Pharmacien 20.11.2014 à 19h33

Si la rémunération des grossistes par un forfait à la boite est d'après M. Bonnefond comparable à la marge signée par la FSPF pour les pharmaciens, l'honoraire de dispensation à l'ordonnance Lire la suite

Répondre
 
MARIE R Pharmacien 20.11.2014 à 19h08

les problemes ne viennent pas de un tel ou un tel mais du systeme macron montebourg touraine des irresponsables bien payés chargés de vendre de la soupe qu 'ils n ont pas gouté et un autre jour ils Lire la suite

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 20.11.2014 à 17h55

Gilou en grande forme , se paye les répartiteurs et la Fédé d'un coup ! Facile mais on aimerait bien une alliance de tous les acteurs , conscients des actions désastreuses du passé et unis pour Lire la suite

Répondre
 
NICOLAS T Pharmacien 20.11.2014 à 17h49

Bonnefond démission !

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rentrée 2017 : préparez vos rayons !-0
Dossier web

Rentrée 2017 : préparez vos rayons !

Hormis pour les pharmacies des zones touristiques, la période estivale est souvent un moment de l'année où l'activité est plus calme. L'occasion pour faire le tri sur ses rayons et de réfléchir à leur composition pour les prochains mois. Ce dossier passe en revue les marchés à ne pas négliger pour réussir sa rentrée.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.