Le cri d’alarme des répartiteurs

Le cri d’alarme des répartiteurs

Mélanie Maziere
| 19.11.2014
  • Joaquim Fausto Ferreira, président de la CSRP

« Et si demain, toutes les pharmacies ne pouvaient plus être approvisionnées ? » C’est la question que posent les grossistes par la voix de la Chambre syndicale de la répartition pharmaceutique (CSRP). Ils constatent une dégradation forte, continue et en pleine accélération de leur situation économique. La marge commerciale a chuté de 16,5 % entre 2008 et 2013, impactée par les baisses de prix des médicaments, un marché pharmaceutique en recul, un déséquilibre de...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
salaire

À la Une Salaires à l'officine : la nouvelle donne Abonné

Généralisation de la hausse du point officinal à toutes les officines, augmentation du Smic, heures supplémentaires désocialisées… En ce début d’année, de nombreux changements interviennent sur la feuille de paie de vos salariés. Commenter

Partenaires