Projet de loi Macron : l’officine écartée définitivement

Projet de loi Macron : l’officine écartée définitivement

18.11.2014
  • Le ministre de l'Economie, Emmanuelle Macron

Le projet de loi pour l’activité et l’égalité des chances économiques que doit présenter le ministre de l’Économie, Emmanuel Macron, à la mi-décembre, est actuellement examiné par le Conseil d’État. Chose promise, chose due, le texte n’aborde pas les sujets concernant l’officine qui seront traités dans le cadre de la stratégie nationale de santé et du projet de loi de santé (qui en est la partie législative). Certes, il y a une réécriture de la loi sur les sociétés d’exercice libéral (SEL)...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 10 Commentaires
 
ALEXIS G Pharmacien 19.11.2014 à 16h40

Tant que les actes médicaux effectués par les pharmaciens ne seront pas plus valorisés, les pharmacies chercheront à developper des gammes conseils rentables qui font ressembler ces dernières à des Lire la suite

Répondre
 
herve f Pharmacien 19.11.2014 à 10h06

Pas de panique, on est déjà mort, seul les gros vont survivre et encore.
Vous avez constaté le changement de terme lors des publicités de medoc, on ne parle plus de médicament mais de dispositif Lire la suite

Répondre
 
fabrice s Pharmacien 19.11.2014 à 09h59

dommage ! une ouverture maitrisée du capital permettrait aux jeunes pharmaciens de s'installer (et donc aux vieux de vendre !) car aujourd'hui les banques sont très frileuses : plus de capital Lire la suite

Répondre
 
MARIE R Pharmacien 18.11.2014 à 17h24

attention à l enthousiame délirant ; le passé doit nous servir de lecon; souvenez vous de la MDL

Répondre
 
OLIVIER L Autre 18.11.2014 à 17h14

ça serait bien qu'il reforme quand même la pharmacie !

Répondre
 
pharma grognon Pharmacien 18.11.2014 à 17h21

Mais cela reste prévu !! Il s'agit simplement d'un changement de ministère, le bébé ayant été transféré de l'économie vers la santé....

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 19.11.2014 à 14h31

Pas besoin de réforme la FSPF s'en est chargée ! Je ne vous donne pas mon avis , voyez ça avec eux .

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
camra

Grâce à l’informatique mobile Gardez un oeil sur votre officine

Lutter contre le vol, mais aussi observer sa pharmacie dans son quotidien depuis son smartphone est désormais facile. Mais si les technologies sont aujourd’hui au point, il faut porter son attention à certains obstacles règlementaires et éthiques. 1

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.