Le Sénat rejette la substitution de médicaments inhalés

Le Sénat rejette la substitution de médicaments inhalés

Mélanie Maziere
| 17.11.2014
  • Le Sénat rejette la substitution de médicaments inhalés-1

Les sénateurs ont rejeté vendredi la possibilité de substitution pour les médicaments inhalés. L’article 43 ter du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) 2015 avait été approuvé par l’Assemblée nationale en première lecture, sur la base de l’avis positif des experts de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et de la réussite de ces génériques à l’étranger. Le Sénat a choisi d’approuver deux amendements visant à supprimer l’article...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 2 Commentaires
 
Jean-Philippe D Pharmacien 17.11.2014 à 19h34

On remarquera donc que :
1/ La mise en danger économique par les génériques des laboratoires pharmaceutiques et ses répercussions sur l’emploi est un argument recevable.
2/ La mise en danger Lire la suite

Répondre
 
pharma grognon Pharmacien 17.11.2014 à 17h50

Il serait grand temps de s'intéresser à l'emploi ! Cela dit, la motivation du Sénat n'est pas pertinente et ne mérite pas d'être suivie ; un motif de santé publique aurait été plus légitime ! Sans Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Salaires

Hausse de la valeur du point

La valeur du point officinal passe à 4,425 euros. Les partenaires sociaux de la branche viennent en effet de négocier un accord sur les salaires, à l’issue de la commission mixte paritaire qui s’est tenue le 15 janvier 2018. «... Commenter

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.