Un sursis pour l’université privée Pessoa

Un sursis pour l’université privée Pessoa

Charlotte Demarti
| 14.11.2014
  • Un sursis pour l’université privée Pessoa - 1

La cour d’Appel d’Aix-en-Provence a prononcé en référé la suspension de l’exécution provisoire de la fermeture de l’ex-centre universitaire Fernando Pessoa, aujourd’hui dénommé le Clesi (Centre libre d’enseignement supérieur international). Cette suspension de fermeture durera jusqu’à ce que l’appel déposé par Bruno Ravaz (président du Clesi) soit jugé sur le fond. L’université, qui enseigne à Béziers et Toulon la pharmacie, l’odontologie et la kinésithérapie, pourra donc continuer à assurer les cours pour le moment, alors qu’elle devait fermer ses portes (sous astreinte de 100 euros par jour de retard), selon le jugement prononcé le 18 septembre dernier.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez 1 Commentaire
 
MARIE R Pharmacien 14.11.2014 à 18h59

quand on ferme une école une université c 'est une partie du savoir qui s 'en va ; cette décision de fermer est ridicule qui peut dire que paris5 est supérieur à paris 11 ou béziers ; je crois qu 'il Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Etudiants

PACES : redoublement interdit dans certaines facs

En 2018, plusieurs universités, notamment en Ile-de-France, mettront en place à titre expérimental une première année commune aux études de santé (PACES) qui n’autorisera pas le redoublement. Dans les universités de Paris V, VI... 2

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.