Rapport Ferrand : la vaccination par les pharmaciens crée de nouveaux remous

Rapport Ferrand : la vaccination par les pharmaciens crée de nouveaux remous

06.11.2014
  • Rapport Ferrand : la vaccination par les pharmaciens crée de nouveaux remous-1

Déjà mécontentes de la proposition de Marisol Touraine d’autoriser les officinaux à pratiquer des vaccinations, les infirmières n’apprécient pas davantage celle du rapport Ferrand visant à « permettre aux pharmaciens de pratiquer, sur prescription médicale, les vaccinations dont la liste serait arrêtée par le ministre chargé de la Santé ». « N’osant pas imaginer que le droit à vacciner puisse être utilisé comme monnaie d’échange contre, par exemple, l’évolution de la...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 14 Commentaires
 
Sylvie B Autre 07.11.2014 à 16h54

Bizarre de voir comment les pharmaciens s’accommodent de pratiques qui ne sont pas celles de leur profession alors que ce sont les premiers à manifester pour que les médicaments ne soient donnés que Lire la suite

Répondre
 
lidwine p Pharmacien 08.11.2014 à 20h20

Mais ce sont des propositions de l’Etat, les pharmaciens y sont majoritairement opposés.

Répondre
 
Pierre T Pharmacien 07.11.2014 à 12h15

Aujourd'hui ,sous prétexte de valoriser la profession et rendre service aux patients-consommateurs , on nous confie certaines vaccinations ... Et demain certains médicaments à Leclerc ? Ne soyons Lire la suite

Répondre
 
SACHA B Pharmacien 07.11.2014 à 07h47

Chacun son metier. Je n'aime pas que l'on mange dans ma gamelle, je n'irai donc pas manger dans celle des infirmiers. Ces annonces n'ont qu'un seul but : nous diviser. En plus je ne sais même pas Lire la suite

Répondre
 
JOEL L Autre 06.11.2014 à 19h10

Une permanence assurée par les infirmières à l'officine serait une solution acceptable par tous et éviterait a rupture de la chaine du froid. Plaçons le patient au coeur de notre réflexion et les Lire la suite

Répondre
 
ANNE L Pharmacien 06.11.2014 à 17h49

Ce n'est pas 57100 cabinets infirmiers contre 22600 officines, mais 57100 + 22600 possibilités pour les patients de se vacciner. Le pharmacien n'a pas demandé à vacciner mais il peut jouer un rôle à Lire la suite

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 07.11.2014 à 11h22

On doit compter moins que ça , peu de pharmacies se lanceront dans la vaccination et ça n'intéressera qu'un partie des patients , faible en principe . On ne devrait faire ces vaccinations que là où Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rentrée 2017 : préparez vos rayons !-0
Dossier web

Rentrée 2017 : préparez vos rayons !

Hormis pour les pharmacies des zones touristiques, la période estivale est souvent un moment de l'année où l'activité est plus calme. L'occasion pour faire le tri sur ses rayons et de réfléchir à leur composition pour les prochains mois. Ce dossier passe en revue les marchés à ne pas négliger pour réussir sa rentrée.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.