Rapport Ferrand : les critiques de l’UNPF

Rapport Ferrand : les critiques de l’UNPF

Christophe Micas
| 05.11.2014
  • Rapport Ferrand : les critiques de l’UNPF - 1

Le rapport du député du Finistère Richard Ferrand sur les professions réglementées suscite des réactions au sein de la profession. L’Union nationale des pharmacies de France (UNPF) déplore, par exemple, que le parlementaire n’ait pas pris la peine d’auditionner l’ensemble des représentants de la profession et se soit « contenté » des instances ordinales.

Sur le fond, l’UNPF se dit favorable à un assouplissement des règles de transfert et de regroupement des officines proposé par le rapport, mais demande que cette mesure soit assortie d’incitations fiscales pour les regroupements afin de favoriser les jeunes pharmaciens. En ce qui concerne l’ouverture du capital, le syndicat estime que le document remis au ministre de l’Économie, Emmanuel Macron, laisse planer un doute sur le fait que les investisseurs ne puissent être limités aux seuls pharmaciens. Comme Marisol Touraine l’a déjà envisagé, le rapport prévoit d’offrir la possibilité aux officinaux de pratiquer des vaccinations. Une évolution de l’exercice officinal à laquelle l’UNPF ne se dit pas favorable. « La vaccination en officine pose plusieurs problèmes pour les pharmaciens : mise à disposition de locaux certifiés, formation du personnel, responsabilité engagée, relations interprofessionnelles difficiles à gérer », explique l’organisation, qui pense toutefois que, dans des cas bien spécifiques et dans des bonnes conditions, le pharmacien pourrait pratiquer la vaccination afin d’apporter un service à ses patients.

Enfin, s’agissant de la vente en ligne de médicaments, si l’assouplissement du cadre est souhaitable, selon le syndicat, il lui paraît dangereux de s’exonérer complètement de l’obligation d’une officine physique. « L’existence de "pure player" entraînera les mêmes risques en termes de santé publique que la vente en GMS : des pharmaciens cantonnés à de la logistique sans aucune connaissance des traitements "autres et prescrits" des patients et une incapacité totale à gérer les effets secondaires et interactions », augure l’UNPF.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez 6 Commentaires
 
ARNAUD J Pharmacien 14.11.2014 à 22h05

Toujours laisser planer le doute...
Tout cela n'est pas très clair mon Ferrand !!!

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 05.11.2014 à 19h42

Je rappelle les règles du jeu de cons : exemple , la guerre nucléaire totale
- pas de règles ou ça change tout le temps n'importe comment
- on ne vous dit pas le but du jeu
- tout le monde se sert Lire la suite

Répondre
 
JEAN MICHEL G Pharmacien 05.11.2014 à 18h08

Et le fait que les médecins décident de l'emplacement d'une pharmacie (en positionnant selon leurs désirs le cabinet médical) et soient partie prenante dans cette officine car inscrits au capital ça Lire la suite

Répondre
 
XAVIER R Pharmacien 05.11.2014 à 17h42

ON EN A ASSEZ DE CES POLITICIENS QUI PONDENT DES RAPPORTS SANS PRENDRE EN COMPTE L'AVIS DES DIFFERENTS REPRESENTANTS D'UNE PROFESSION ET DONT LES RAPPORTS FINISSENT REGULIEREMENT A LA POUBELLE.

Répondre
 
vincent m Pharmacien 05.11.2014 à 17h19

De toute façon, on a tout fait pour en arriver là. On a commencé par les pharmacies discount puis le libre accès, ensuite la vente sur internet avec pharmacie physique puis bientôt sans pharmacie Lire la suite

Répondre
 
francois j Pharmacien 05.11.2014 à 19h24

qu'en pensent l'USPO et la Federation?

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rentrée 2017 : préparez vos rayons !-0
Dossier web

Rentrée 2017 : préparez vos rayons !

Hormis pour les pharmacies des zones touristiques, la période estivale est souvent un moment de l'année où l'activité est plus calme. L'occasion pour faire le tri sur ses rayons et de réfléchir à leur composition pour les prochains mois. Ce dossier passe en revue les marchés à ne pas négliger pour réussir sa rentrée.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.