Groupements : les priorités de Federgy pour l’officine

Groupements : les priorités de Federgy pour l’officine

05.11.2014
  • Christian Grenier, président de Federgy

La toute nouvelle chambre syndicale des groupements et enseignes de pharmacies, Federgy, vient de dévoiler ses ambitions pour la pharmacie. Parmi les cinq axes clés qui représentent, selon elle, les conditions indispensables à la modernisation de l’officine, figure la possibilité pour les groupements et enseignes de mettre en place des sites internet marchands. Federgy souhaite aussi que les groupements soient autorisés à communiquer, dans le respect de règles déontologiques. La chambre syndicale juge également essentiel de faire respecter la capacité d’achat des structures de regroupement à l’achat (SRA), mandataires aux achats et courtiers dans le cadre législatif actuel afin de permettre aux centrales d’achat d’obtenir des conditions commerciales adaptées au marché. De même, elle plaide en faveur de la régularisation du mandat de délégation aux achats donné aux groupements et enseignes et de l’élargissement du périmètre commercial des centrales d’achat et de vente pharmaceutiques.

« L’évolution de la pharmacie passe obligatoirement par l’utilisation d’outils mutualisés, modernes, que seuls les groupements et enseignes de pharmacies nationaux peuvent offrir aux pharmaciens », estime Federgy. La chambre syndicale conclut : « Avec ces cinq clés de succès, les groupements et enseignes de pharmacies seront à même d’offrir demain aux pharmaciens des moyens particulièrement innovants leur permettant de faire de leur officine le lieu d’échanges et de conseils en phase avec les attentes de leurs clients et futurs clients ».

Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pharmacien

À la Une La nouvelle marge pour 2019 Abonné

En prévision de l'instauration de nouveaux honoraires de dispensation à partir du 1er janvier 2019, un nouvel arrêté de marge vient de paraître au « Journal officiel ». 2

Partenaires