Deux médecins créent l’observatoire du tiers payant

Deux médecins créent l’observatoire du tiers payant

Mélanie Maziere
| 05.11.2014
  • Deux médecins créent l’observatoire du tiers payant-1

Deux généralistes de Tourcoing (Nord), viennent de lancer un site Internet qui va suivre les délais de paiement des caisses primaires d’assurance-maladie (CPAM) dans le cadre du tiers payant. Depuis lundi soir, les généralistes peuvent se connecter sur la plateforme pour suivre le paiement de leurs avances de frais. Comment faire ? Se connecter sur le site de l’assurance-maladie, ameli.fr, pour télécharger ses « relevés mensuels de paiement », pour ensuite les déposer sur le site tiers-payant.org. Les données sont systématiquement anonymisées et une synthèse personnalisée est immédiatement générée à l’intention du médecin participant. Cet observatoire du tiers payant a pour but d’établir une base de données nationales et ainsi d’évaluer « le respect réel de la convention médicale » quant aux délais de paiement du tiers payant. Les Drs Bertrand Legrand et Thomas Rémy, initiateurs de cette étude à l’échelle nationale, ont déjà passé au crible quelque 65 000 feuilles de soins issues de l’activité de leur cabinet médical et constatent que les délais ne sont pas respectés dans un cas sur deux. Pour rappel, la Convention prévoit un paiement dans les cinq jours ouvrés pour une feuille de soins électronique et dans les 20 jours pour une feuille de soins papier.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez 1 Commentaire
 
GUILLAUME N Pharmacien 05.11.2014 à 22h13

Bonsoir,
en tenant compte du fait que maintenant, on scanne systématiquement les ordonnances et feuilles de soins marrons, et donc qu'on transmet tout rapidement, cette convention est-elle toujours Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
MONTAGE

À la Une Génériques : les recettes du Trésor Abonné

Dans un récent rapport, la direction générale du Trésor, estimant que le modèle actuel a atteint ses limites, envisage de nouvelles mesures pour booster le recours aux génériques. Les pistes avancées inquiètent les syndicats d'officinaux. De son côté, le GEMME se montre plus ouvert à ces évolutions. 1

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.