Rosuvastatine ou ézétimibe : l’accord préalable au remboursement, c’est parti

Rosuvastatine ou ézétimibe : l’accord préalable au remboursement, c’est parti

Charlotte Demarti
| 03.11.2014
  • HypolipŽmiant de la famille des statines ˆ base de Rosuvastatine, utilisŽ pour le traitement de l...

Depuis samedi 1er novembre, les médecins doivent demander un accord préalable à la CPAM pour toute initiation de traitement par rosuvastatine (Crestor) ou ézétimibe (ézétimibe seul dans Ezetrol, ou association ézétimibe-simvastatine dans Inegy). Sans cet accord, ces hypolipémiants ne seront plus remboursés.

Par ailleurs, si l’accord est refusé par la CPAM, le médecin doit indiquer la mention « non remboursable » sur l’ordonnance.

Au comptoir de l’officine, rappelons...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 1 Commentaire
 
GUILLAUME N Pharmacien 03.11.2014 à 18h52

Ben ça promet...

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
camra

Grâce à l’informatique mobile Gardez un oeil sur votre officine

Lutter contre le vol, mais aussi observer sa pharmacie dans son quotidien depuis son smartphone est désormais facile. Mais si les technologies sont aujourd’hui au point, il faut porter son attention à certains obstacles règlementaires et éthiques. 1

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.