Plus de 4 millions de signatures pour la pétition de l’USPO

Plus de 4 millions de signatures pour la pétition de l’USPO

31.10.2014
  • Plus de 4 millions de signatures pour la pétition de l’USPO-1

Le match à distance auquel se livrent la profession et Michel-Edouard Leclerc se poursuit. Un duel à coup de pétitions qui vire à l’avantage des officinaux. Après plusieurs semaines de présence sur les comptoirs des pharmacies, la pétition lancée par l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO), « Je veux que les médicaments restent en pharmacie », a dépassé les 4 millions de signatures, tandis que celle mise en ligne par M. Leclerc sur son site sesoignermoinscher...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 4 Commentaires
 
Thilo D Pharmacien 02.11.2014 à 10h46

A nous de rester vigilants pour éviter qu'il revienne par la fenêtre, alors qu'on vient de le mettre dehors par la porte.
J'ai très peur que notre chère ministre lui file gratos ce qu'on a défendu Lire la suite

Répondre
 
GREGORY B Pharmacien 01.11.2014 à 14h34

Oui bien sûr ca fait plutôt plaisir mais je ne suis pas dupe : même ceux qui ont signé, s'il y avait des médicaments en GMS, certains en achèteraient. Car dans ma ville, suite à des fermetures des Lire la suite

Répondre
 
CYRIL M Pharmacien 31.10.2014 à 17h12

Voilà la démonstration massive que le peuple Français fait confiance à son pharmacien, et qu'il ne souhaite pas rentrer dans le jeu mercantile des grandes surfaces.

Répondre
 
JEAN-PATRICE F Pharmacien 31.10.2014 à 19h00

Surtout, c'est la reconnaissance par les malades de la qualité de notre travail comme professionnel de santé, ce qui devrait nous inciter à nous occuper encore plus de nos malades et un peu moins des Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rentrée 2017 : préparez vos rayons !-0
Dossier web

Rentrée 2017 : préparez vos rayons !

Hormis pour les pharmacies des zones touristiques, la période estivale est souvent un moment de l'année où l'activité est plus calme. L'occasion pour faire le tri sur ses rayons et de réfléchir à leur composition pour les prochains mois. Ce dossier passe en revue les marchés à ne pas négliger pour réussir sa rentrée.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.