Auto - Loin des années 1960 : la Mini s’habille en cinq portes

AutoLoin des années 1960 : la Mini s’habille en cinq portes

30.10.2014

Cinq portes, oui. Cinq places, pas tout à fait ! Pour le reste, la Mini reste fidèle à sa légende.

  • 4 + 1 mais pas 5

« MINI, MINI, tout est mini dans notre vie, mini-moke et mini-jupe… », chantait Jacques Dutronc dans les années 1960. La Mini l’est-elle encore vraiment ? Pas franchement. En fait, il y a mini et mini. La démultiplication des segments opérée pour mieux coller aux besoins de la clientèle a quelque peu dénaturé le concept originel crée par Sir Alec Issigonis. De cette époque, il ne reste que quelques souvenirs diffus et de vieilles images jaunies que les Soixante-Huitards nostalgiques...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Telemedecine

À la Une Téléconsultation, mode d'emploi Abonné

Longuement expérimentée, la télémédecine va devenir une réalité pour tous les Français le 15 septembre prochain. Téléconsultation et télé-expertise sont désormais encadrées par un avenant à la convention médicale. Un nouveau dispositif dans lequel les pharmaciens devraient pouvoir trouver leur place. Commenter

Partenaires