Ce que nous apprennent les exemples étrangers - La pharmacie belge, 4 ans après l’honoraire

Ce que nous apprennent les exemples étrangersLa pharmacie belge, 4 ans après l’honoraire

Didier Doukhan
| 30.10.2014

Charles Ronlez, président de l’Association pharmaceutique belge (APB), était l’un des invités de marque du dernier Congrès national des pharmaciens à Cannes-Mandelieu. Il a ainsi pu témoigner devant ses confrères français des circonstances et des conséquences du passage à l’honoraire de dispensation mis en place quatre ans plus tôt outre-Quiévrain.

  • Charles Ronlez, président de l'APB est l'un des concepteurs de la rémunération à l'honoraire belge

SE RÉFÉRER aux exemples étrangers pour mettre en place une nouvelle disposition juridique ou réglementaire, l’idée n’est pas nouvelle, mais elle a du sens. Surtout lorsque les pays de comparaison ne sont pas si éloignés, géographiquement et culturellement, du nôtre. C’est ce que n’ont pas manqué de faire les représentants de la pharmacie d’officine français lorsqu’il s’est agi d’évaluer l’opportunité de réformer la rémunération du pharmacien. La nouvelle rémunération, agrémentée d’une...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pharmacien

À la Une La nouvelle marge pour 2019 Abonné

En prévision de l'instauration de nouveaux honoraires de dispensation à partir du 1er janvier 2019, un nouvel arrêté de marge vient de paraître au « Journal officiel ». 3

Partenaires