La production pharmaceutique hexagonale menacée - Médicament : la fin du made in France ?

La production pharmaceutique hexagonale menacéeMédicament : la fin du made in France ?

20.10.2014

Berceau historique de la pharmacie, la France pourrait se voir abandonnée par des laboratoires tentés de fabriquer leurs produits dans d’autres pays européens plus accueillants.

« NOUS SOMMES dos au mur ! » Pour le président de la commission des affaires industrielles du LEEM, Sébastien Aguettant, il n’y a aucun doute : « l’heure est grave ». Faute de savoir se montrer suffisamment attractif, l’Hexagone souffre aujourd’hui d’une fragilisation de son tissu industriel dédié au médicament. Pour le LEEM, l’enjeu est donc clair : permettre à l’industrie pharmaceutique de travailler dans de bonnes conditions avec une législation fiscale et...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Génériques

Le GEMME propose une ROSP pharmacien pour la substitution de spécialités complexes

Malgré la volonté des pouvoirs publics de relancer le développement des génériques, l'état des lieux dressé par le GEMME reste en demi-teinte et les perspectives moroses. L'association des génériqueurs énumère une série de... Commenter

Partenaires