Un système parfois remis en cause - L’obligation vaccinale en débat

Un système parfois remis en causeL’obligation vaccinale en débat

Charlotte Demarti
| 20.10.2014

Alors que des parents refusant de faire vacciner leur enfant contre le DTP comparaissent devant un tribunal, la question du maintien de la vaccination obligatoire en France revient au-devant de l’actualité. Que penser du système de vaccination à la française ? Faut-il revoir les obligations de vaccination ? Si les acquis de l’histoire vaccinale sont incontestables, pour le Haut Conseil de la santé publique ces questions méritent au moins d’être posées.

SI 80 % DE LA POPULATION française se dit favorable à la vaccination (selon la dernière enquête de l’InVs qui remonte, certes, à 2011), un certain mouvement de défiance envers les vaccins est apparu dans l’Hexagone, et a pris de l’ampleur en 2009, lors du fiasco de la campagne de vaccination contre la grippe pandémique à virus A H1N1, qui aura convaincu au final seulement 7 % des Français. De plus, la polémique sur l’intérêt de la vaccination est ponctuellement alimentée par des affaires...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rentrée 2017 : préparez vos rayons !-0
Dossier web

Rentrée 2017 : préparez vos rayons !

Hormis pour les pharmacies des zones touristiques, la période estivale est souvent un moment de l'année où l'activité est plus calme. L'occasion pour faire le tri sur ses rayons et de réfléchir à leur composition pour les prochains mois. Ce dossier passe en revue les marchés à ne pas négliger pour réussir sa rentrée.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.