Europe : les ventes d’antibiotiques vétérinaires en baisse

Europe : les ventes d’antibiotiques vétérinaires en baisse

Mélanie Maziere
| 17.10.2014
  • Europe : les ventes d’antibiotiques vétérinaires en baisse-1

L’Agence européenne du médicament (EMA), dans un rapport paru mercredi, indique que les ventes d’antibiotiques vétérinaires ont baissé de 15 % entre 2010 et 2012 en Europe. Sur les vingt pays qui fournissent leurs données depuis 2010 pour l’ESVAC project - l’enquête annuelle « projet de surveillance européenne de la consommation des antimicrobiens à usage vétérinaire » - 18 d’entre eux enregistrent effectivement une baisse, comprise entre 0,4 % et 49 %. Ce résultat montre « une tendance positive en termes d’usage raisonné des antibiotiques chez l’animal en Europe », mais cette décroissance doit encore se poursuivre, indique l’EMA. En effet, aujourd’hui, les autorités de santé du monde entier constatent des niveaux croissants de résistance aux antibiotiques, aussi bien en médecine humaine que vétérinaire. L’ESVAC project a été lancé en 2010 avec la participation de 20 États-membres. En 2012, ce sont 26 pays* qui ont envoyé leurs données, représentant 95 % des animaux de rente en Europe. Les antibiotiques les plus utilisés sont les tétracyclines, la pénicilline et les sulfamides.

* Les pays participants font partie pour 24 d’entre eux de l’Union européenne : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie et Suède. L’Islande et la Norvège ont également fourni leurs données.
Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
camra

Grâce à l’informatique mobile Gardez un oeil sur votre officine

Lutter contre le vol, mais aussi observer sa pharmacie dans son quotidien depuis son smartphone est désormais facile. Mais si les technologies sont aujourd’hui au point, il faut porter son attention à certains obstacles règlementaires et éthiques. 1

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.