Professions réglementées : les pharmaciens plutôt satisfaits

Professions réglementées : les pharmaciens plutôt satisfaits

Didier Doukhan
| 16.10.2014
  • Professions réglementées : les pharmaciens plutôt satisfaits-1

Déterminés à rester vigilants, les syndicats de pharmaciens d’officine se disent toutefois globalement satisfaits après les annonces mercredi du ministre de l’Économie Emmanuel Macron sur la réforme des professions réglementées. « Nous sommes satisfaits de constater que le ministre de l’Économie a perçu le risque sanitaire que représentait la vente des médicaments en grande surface », estime ainsi dans un communiqué l’Union Nationale des Pharmacie de France. « Emmanuel...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 2 Commentaires
 
JEAN D Pharmacien 19.10.2014 à 18h39

Enfin une annonce sensé. Je suis pour que les pharmaciens gardent l'exclusivité de la vente de médicaments. Nous ne sommes pas aux États-Unis ou là bas les médicaments sont en vente libres. les Lire la suite

Répondre
 
christian r Autre 18.10.2014 à 12h07

Le boulet est passé tres pres... et il laissera des marques... Certes nous avons globalement été rassuré sur le monopole, mais qu'en est-il ? Il sera discuté pied a pied, pour chaque médicament ou Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Automédication

La fin des marques ombrelles : un danger pour l'automédication ?

Pascal Brossard, vice-président de l’AFIPA, craint que la fin des marques ombrelles et la disparition des noms de fantaisie sur les emballages des médicaments d'automédication ne représentent des freins au développement de ce... 23

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.