Naissance des sulfamides hypoglycémiants - La géniale intuition d’Auguste-Louis Loubatières

Naissance des sulfamides hypoglycémiantsLa géniale intuition d’Auguste-Louis Loubatières

Nicolas Tourneur
| 09.10.2014

L’UNE des plus belles pages de la pharmacologie s’ouvrit au matin du 27 mars 1942, lorsque Marcel Janbon (1898-1996), médecin-chef de la clinique des maladies infectieuses de l’hôpital Saint-Eloi de Montpellier, attribua les troubles neuromusculaires et le coma profond - parfois mortel - ayant affecté treize patients atteints de typhoïde à une hypoglycémie sévère et prolongée qu’il tint pour consécutive à l’expérimentation du 2254RP, un nouvel antibiotique de la famille des sulfamides...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
agnès buzyn rtl

Vente à l’unité : Agnès Buzyn souligne les difficultés techniques

Invitée du Grand Jury sur RTL, le 17 mars, la ministre de la Santé s’est déclarée favorable à la vente à l’unité pour les antibiotiques et tout autre traitement de courte durée, tout en soulignant les difficultés techniques... 10

Partenaires