Contraception d’urgence : un rapport bénéfice/risque favorable quel que soit le poids

Contraception d’urgence : un rapport bénéfice/risque favorable quel que soit le poids

09.10.2014
  • Pharmacienne expliquant à une jeune femme l'usage de la pilule du lendemain, Norlevo.

La Commission européenne juge que le rapport bénéfice/risque de la contraception d’urgence hormonale (Norlevo, EllaOne) est favorable, quel que soit le poids de la femme. Elle a ainsi décidé de suivre l’avis du Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA), rendu suite à un arbitrage européen.

Fin 2013, une évaluation européenne avait conclu à une réduction de l’efficacité du Norlevo chez les femmes pesant plus de 75 kg et à son inefficacité pour un poids supérieur à 80 kg. Cette mise en garde avait été mentionnée dans le Résumé des caractéristiques du produit (RCP) du médicament. Mais lors de l’arbitrage, l’analyse des données a montré des résultats contradictoires, certaines études montrant une réduction de l’efficacité, tandis que d’autres ne permettaient pas de retrouver ce lien. Le CHMP a donc conclu à rapport bénéfice/risque favorable et proposé une mise à jour du RCP et de la notice des contraceptifs hormonaux d’urgence. La mise en garde sur la réduction d’efficacité en fonction du poids ne devrait prochainement plus y figurer.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Génériques

Le GEMME propose une ROSP pharmacien pour la substitution de spécialités complexes

Malgré la volonté des pouvoirs publics de relancer le développement des génériques, l'état des lieux dressé par le GEMME reste en demi-teinte et les perspectives moroses. L'association des génériqueurs énumère une série de... Commenter

Partenaires