Fusion des 3 agences sanitaires INVS, INPES et EPRUS

Fusion des 3 agences sanitaires INVS, INPES et EPRUS

Didier Doukhan
| 02.10.2014
  • Fusion des 3 agences sanitaires INVS, INPES et EPRUS - 1

La fusion de trois agences sanitaires prévue par le projet de loi santé est en route. L’Institut de veille sanitaire (InVS), l’Inpes (éducation et prévention) et l’EPRUS, l’établissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires seront absorbées au sein d’un Institut pour la prévention, la veille et l’intervention en santé publique. C’est le Dr François Bourdillon, à la tête de l’InVS, qui est chargé par la ministre de la santé d’une mission préparatoire à cette fusion programmée pour 2015. « Pour la première fois, la France sera dotée, à l’instar des États-Unis, de l’Angleterre ou du Québec, d’un établissement regroupant à la fois les missions de prévention et de promotion de la santé, d’alertes et de surveillance, et d’intervention et de réponses », commente l’InVS.

Cinq autres agences sanitaires (l’Agence de la Biomédecine, l’ANSES, l’ANSM, l’EHSP et l’INCa) sont également appelées à fusionner, mais en 2016. Au total, ces opérations devraient permettre des économies de près de 14 millions d’euros, précise le Ministère de la Santé.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
code de deonto

À la Une Nouveau code pour nouvelles missions Abonné

La nouvelle mouture du code de déontologie, à paraître au cours du premier semestre 2019, et dont le « Quotidien du pharmacien » a pu avoir lecture, assouplit substantiellement les règles de la communication et de la publicité à l'officine. Bénéficiant d'une aisance nouvelle, le pharmacien devra néanmoins veiller à axer son message sur la santé publique et ses prestations. Commenter

Partenaires