Chaîne du froid et conservation des produits thermosensibles - Des outils pour maîtriser le risque de rupture

Chaîne du froid et conservation des produits thermosensiblesDes outils pour maîtriser le risque de rupture

29.09.2014

De plus en plus de Produits de Santé Thermosensibles (PST), certains très coûteux mais surtout très fragiles, sont délivrés à l’officine. Tous doivent impérativement être stockés au froid positif, c’est-à-dire entre 2 °C et 8 °C. Dans ce contexte, il est désormais impensable d’utiliser un simple réfrigérateur à usage domestique. Rappel des règles essentielles à respecter, notamment illustré autour de l’exemple de la chaîne du froid développée par la CERP Rouen, et l’offre matérielle des grands acteurs du froid pharmaceutique.

  • La CERP Rouen a entièrement repensé ses process de conservation des températures
  • Sondes Medifroid

LA GESTION des produits de santé soumis à la chaîne du froid est une entreprise de grande ampleur qui implique le laboratoire fabricant le produit et, le cas échéant, son dépositaire, le grossiste répartiteur réalisant le stockage et la livraison à l’officine, le pharmacien d’officine, stockant également et assurant la délivrance, au patient qui, lui même est susceptible de le transporter et le stocker dans son propre réfrigérateur jusqu’à son administration.

À chacune de ces étapes,...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 10

Partenaires