Modèles réduits pour surfaces modestes - De tous petits robots pour un maximum de mini-opérations

Modèles réduits pour surfaces modestesDe tous petits robots pour un maximum de mini-opérations

29.09.2014

Comment s’initier à l’automatisation quand on a une petite officine et un petit budget ? Comment booster l’activité de la pharmacie sans s’équiper de robots et/ou d’automates hyperperformants et supersophistiqués qui ne sont pas toujours en adéquation avec les besoins et la typologie de la pharmacie ? Quelques éléments de réponse.

  • Plusieurs modèles d'automates sont issus de la pharmacie hospitalière
  • Modèles réduits pour surfaces modestes - De tous petits robots pour un maximum de mini-opérations-2
  • légende

LA DÉCISION de s’automatiser doit reposer sur une bonne définition des objectifs recherchés. Vous ne voulez pas entamer d’importants travaux et vous trouvez l’acquisition d’un robot trop onéreuse et inadaptée. Vous souhaitez seulement apporter une touche de modernité et de simplicité dans votre travail pour optimiser l’offre et les services au comptoir. Les systèmes d’automatisation nouvelle génération offrent un environnement de travail et de services aussi pratique qu’agréable ; ils se...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bilan médication

À la Une Bilan de médication : en route vers l'observance Abonné

Le bilan partagé de médication ne semble pas encore être un acte très répandu dans les officines. Prévu par l’avenant n° 11 à la convention pharmaceutique signé en juillet 2017, l’arrêté définissant ses modalités de mise en œuvre n’est paru au « Journal officiel » qu’à la mi-mars. Mais déjà, de nombreux officinaux manifestent leur intérêt pour les formations qui lui sont dédiées. Commenter

Partenaires